mardi 1 juillet 2014

FRENCH: En Lisant Desproges Dans Le Train...

Desproges, on ne peut rien lui reprocher si ce n’est tout.

   Il y a fort longtemps, pas si longtemps que ça soyons honnête une seconde. Il y a fort longtemps, disais-je, il y avait en France un raconteur du nom, très jolie si je puis me permettre de Pierre Desproges. Pourquoi Desproges et pas Coluche ou Gad Elmaleh? 

Bonne question, à laquelle ce pendant, je ne vais pas véritablement répondre. Ce serais un peu me demander pourquoi ma glace préférée est celle au chocolat. Il n’y a ni rime ni raison à ce choix. Bon d’accord, peut-être suis-je charmée par son charme ravageur, mais le plus intéressant est son “quotient intellectuel de 130”. Je ne sais pas bien si faire de l’esprit et en avoir la présence (d’esprit) est bien quantifié par les quotients intellectuels. 

Si c’est effectivement le cas,Desproges devrait avoir reçu la “note” la plus élevée possible. Pour moi, c’est un homme brillant et, oui, intelligent car par son intelligence on se sent plus intelligents. Cette faculté me subjugue toujours. Un grand orateur sait contrôler les foules. Mieux vaut un bon orateur qu’un bourreau. A moins que vous soyez Hitler et que vous arriviez à vous diversifier. Un autre aspect de l’humour Desprogienne qui me rend songeuse: sa facilité à parler de choses choquantes et difficiles avec une facilité et une légèreté déconcertante. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire