lundi 17 février 2014

FRENCH: Et si tu te taisais juste pour voir ?

Je suis une professionnelle de la parlotte. J'inonde les gens des paroles souvent insipides et après j'ai la volonté de me taire jusqu'à la fin des temps. Je suis malheureusement entourée de personnes qui ne sont pas des plus laucasses. Ou bien même, il le sont mais ne le sont pas avec moi car, par définition, je parlerai trop à leur goût. Cette situation est très souvent compliqué et à le don de mettre tout le monde mal à l'aise.
Je me conforte dans l'idée que je ne suis pas la seule dans cet état. Mais je pense que le problème commence quand je ne me supporte pas moi-même. Le contrôle que j'ai sur mon débit est mal calibré et je me retrouve aphone une journée entière et déblatérante le lendemain. Le pire dans tout ça c'est l'effet que ce régime à sur mon humeur. Je parle parce que je suis heureuse et lorsque je me filtre trop, je ne le suis plus et j'ai un mal de vivre qui me suit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire