lundi 23 décembre 2013

FRENCH: Crayonne donc un peu.

Avec toutes les déblatérations dans lesquelles je vous noie, on en oublierait presque de, dans la vie, il y a des choses simples. On a tous notre manière de faire. Notre manière de fermer les écoutilles et juste prendre la vie comme elle vient.

Personnellement, si il n'y a pas d'avion en vue, c'est de dessiner ou plutôt de crayonner qui est une action encore plus vague et obscure. Je ne me permettrais pas de dire que c'est pour tout le monde mais si vous voulez vous videz vraiment la tête tout en restant actif, la chute libre n'est pas mal non plus. Le seul petit hic, à mon humble avis, c'est que cette activité demande un tas de conditions favorables et que pour la pratiquer, il faut déjà aller bien. Prendre un crayon et une feuille demande une équation de conditions beaucoup plus simple à rassembler.

Et voilà ce à quoi j'arrive...

Et je vous assure pourtant qu'au début j'allais "moyen" mais vu le résultat, ça va bien .

Et bien entendu, ça coûte sensiblement moins cher qu'un psy.


Si vous ne savez pas dessiner, vous savez ce qu'il vous reste à faire, faut juste trouver le bon paraclub.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire